Après un printemps confiné dans nos maisons, n’avez-vous pas ressenti cette envie irrépressible d’aller faire un tour à la campagne ? Car, malgré les séries télé qu’on adore, les réseaux sociaux qui nous tiennent bien souvent au fond d’un fauteuil, nous avons, nous autre Homo Sapiens, besoin de nature. Dans les yeux, dans les oreilles, dans l’estomac et dans le cœur !
Pour ma part, mon envie de campagne fut comblée avec mon installation dans une nouvelle maison à la campagne et un nouveau jardin plein d’arbres.
J’ai donc décidé que cet été serait une saison de jardin et de déjeuner sur l’herbe.
Le plaisir de déjeuner sur l’herbe !

Cette petite fête du dimanche autrefois, quand ouvrières et apprentis s’en allaient, le panier sous le bras, dans la campagne alentour, se reposer de leur longue semaine de travail. Quand les jeunes filles et leur mères, vêtues de robes blanches et de dentelles, portant ombrelles et chapeaux, moustiquaires et gants s’en allaient dans l’automobile de Monsieur, le coffre rempli de victuailles, de porcelaine et de cristal, trouver un endroit au bord de l’eau pour y passer la journée en famille. Des images que nous connaissons bien, car le déjeuner sur l’herbe était un motif de prédilection pour les peintres du début du XXe siècle et en particulier des Impressionnistes.  

 

dejeuner-sur-l'herbe-monet
Trois ans après le « déjeuner sur l’herbe » de Edouard Manet, celui de Monet. Il reste inachevé et est loin d’être aussi novateur et contestataire que celui de Manet.

 

Jardin-renoir
Avec Renoir, un joli moment passer ensemble au jardin en cette fin de XIXe siècle.

Dans les siècles précédents, nous avons peu d’image représentant le pique-nique [les artistes ne peignant pas de scène de genre et les photographes n’étant pas encore nés].
Mais le cinéma nous en propose de multiples versions au charme évocateur.

Petit florilège de déjeuners sur l’herbe dans les films en costumes 

pique-nique films

Reconnaîtrez-vous chacun de ces films ?

 

Depuis, le pique-nique s’est un peu perdu et signifie bien souvent un mauvais sandwich et des boîtes plastique multicolores sur une aire d’autoroute !

Quel dommage !! c’est si agréable.
Un farniente, un avant-goût de vacances, un retour à la nature…

Cependant, les fans de déco, les organisateurs de réception… nous proposent de somptueux décors de pique-nique qui donnent envie…
Alors, partons ensemble déjeuner sur l’herbe !…
ne serait-ce qu’au fond du jardin… Selon l’humeur, le temps qu’il fait ou les convives, le déjeuner champêtre sera :

image empruntée à : modaoperandi.com

Directement assis sur le gazon, comme dans les tableaux impressionnistes. Convivialité, intimité, paresse, sieste… Une nappe de lin blanc, un panier de fruits et de légumes, des petits sandwichs de viande froide (à l’anglaise).

• Ou bien, sur une table dressée à l’ombre d’un arbre ; couverte d’une nappe à carreaux, avec autour, les chaises de paille sorties du grenier, des gobelets et des pichets d’eau fraîche, des corbeilles de fruits généreusement offertes par les arbres environnants, une bassine où rafraîchissent quelques bouteilles de rosé. Il n’y a plus qu’à convoquer les amis ou voisins, les enfants, les chiens et les chats pour un brunch joyeux d’un dimanche matin.

 

image empruntée à : privatemosaicgarden.blogspot

 

image empruntée à : glamourparis.com

 

Déjeuner sur l’herbe avec style

Vous aimez les pique-niques qui ont du style ?

Je ne saurai trop vous recommander la merveilleuse journée grand siècle au château de Vaux-le-Vicomte et ses déjeuners sur l’herbe en costumes.
Un régal pour les yeux !

Bien sûr cette année, la journée n’à pas eu lieu mais il vous reste une année pour préparer celui de l’année prochaine !

Déjeuner sur l’herbe Grand Siècle au château de Vaux-le-Vicomte. @chateauvlv
crédit photos : @george-un.dimanche-2018

 

Déjeuner sur l’herbe, c’est profiter du bon air et de la vie simple et saine avec joie, parce que finalement, ce qui compte vraiment c’est de profiter de la vie avec ceux qu’on aime, de cultiver l’optimisme et la joie de vivre…

 

Les avantages du déjeuner sur l’herbe

Et puis, par les temps qui courent, pique-niquer à beaucoup d’avantages ! :

  • On évite les foules déchainées
  • On est heureux ensemble tout en gardant ses distances
  • On profite de l’air sain et vivifiant
  • On prend le temps de manger des choses saines, de se reposer à l’ombre
  • On joue avec le chien tout en étant à table
  • On partage sont déjeuner avec les abeilles
  • On met les pieds sur la table sans paraître mal élevé
  • On se fait une petite sieste à l’ombre d’un pommier
  • On est parfaitement libre et on en profite
  • et on ne fait pas la vaisselle !

 

Je vous souhaite un bel été plein de soleil, de déjeuners champêtres, de partages et de chaleur humaine.  

Portez-vous bien,

George


Vous avez aimé ce déjeuner champêtre ? 
Vous pouvez me lire chaque mois, il vous suffit de me donner votre adresse mail.
Vous recevrez alors ma Lettre : Carnet de Campagne qui vous tiendra au courant de mes parutions.
Dans la Lettre d’aout, je vous offre une petite invitation pour un déjeuner sur l’herbe entre amis…

C’est juste en dessous,

2 commentaires

  1. Ah là, je pense que je vais me mettre en chasse d’un panier de pique- nique . vous m’avez donné envie de ressortir la vieille vaisselle et les jolis verres. Ah bas le plastique et la vaisselle en bambous. Excellente journée à vous à l’ombre de vos arbres.

    1. Author

      Bonjour Katy,

      Oh oui, un panier à pique-nique en osier, avec tout ce qu’il faut à l’intérieur ! C’est un bonheur ce petit moment passer sur l’herbe ; et puis ce temps des pique-niques est si court, il faut en profiter !
      Merci d’être passé par un.dimanche.à.la.campagne et très bel été à vous…
      George

Comments are closed.